Quels sont les types de stratégie de diversification que vous pouvez choisir ?

Lorsqu’une entreprise avance un peu dans son parcours, elle a généralement tendance à opter pour la stratégie de diversification afin de relancer son développement. Cette dernière consiste à mettre en place de nouvelles actions, ou alors à agrandir les zones sur lesquelles elle intervient, et viser encore plus de consommateurs. Ainsi, elle aura la possibilité d’avoir davantage de sources pour ses bénéfices, et d’accroître l’entreprise de façon rapide et efficace. Quels sont les types de diversification que vous pouvez choisir ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

En quoi consiste une stratégie de diversification ?

La stratégie de diversification comme son nom l’indique, consiste à diversifier et varier les activités d’une entreprise (contrairement à une stratégie de spécialisation), en s’engageant dans de nouveaux domaines. Son objectif est de développer la société et lui permettre de se démarquer de la concurrence.

Lorsqu’une entreprise exerce des activités dans deux ou plusieurs secteurs d’activité, elle est alors considérée comme appliquant la stratégie de diversification. Son but majeur est de lui donner la possibilité de ne plus dépendre d’une activité seulement, mais de diversifier son champ d’action et d’agir sur plusieurs marchés à la fois. Ainsi, non seulement elle aura plus de sources de revenus,mais elle se fera davantage connaître par les consommateurs, et visera un public plus large.

Quels sont les types de diversification que vous pouvez choisir ?

Il existe trois types que vous pouvez choisir dans votre stratégie de diversification.

Une stratégie horizontale de diversification

C’est la méthode la moins complexe à élaborer, car elle consiste à élargir les activités initiales de la société, et ce qu’elle a déjà l’habitude de présenter comme produits ou comme services. Que se soit étendre sa gamme, viser une nouvelle catégorie de public, ou alors créer des produits dans le même contexte.

Une stratégie géographique de diversification

Cette stratégie a pour but d’établir l’entreprise,dans une zone nouvelle, de façon définitive. Il faut savoir que n’importe quelle entreprise, quelque soit son ampleur, a la possibilité d’élaborer ce type de stratégie de diversification, car c’est un établissement à plusieurs échelles, que ce soit dans une petite zone, dans tout le pays, dans tout le continent ou même dans le monde entier, en fonction de l’ampleur de la société.

Cette stratégie nécessite d’acquérir de nouvelles compétences, afin de pouvoir faire connaissance avec le nouveau marché et comprendre comment il fonctionne, puis il faudra s’adapter aux différentes lois relatives à votre nouvelle zone d’action.

La stratégie verticale de la diversification

Ce troisième type de diversification consiste à varier les activités de l’entreprise selon les 2 techniques, la première en amont et la seconde en aval.

Pour conclure avec les types de distribution, il est important de noter qu’une entreprise a la possibilité d’utiliser plusieurs de ces types à la fois, en fonction de ses objectifs.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la diversification ?

Lorsqu’une entreprise applique convenablement la stratégie de diversification, cette dernière peut lui être très bénéfique, et l’aider à se sortir même des plus grands problèmes qu’elle rencontre. Si augmenter son chiffre d’affaires est l’objectif qu’elle recherche, alors cette stratégie est la meilleure méthode.

De nombreux avantages caractérisent cette stratégie, quelques uns d’entre eux sont résumés dans les points suivant :

  • Diminuer et varier les dangers d’exploitation ;
  • Profiter des belles occasions qui s’offrent à l’entreprise ;
  • Compenser les faibles rentabilités des activités ;
  • L’entreprise dépendra moins du marché ou des fournisseurs;
  • Réaliser de meilleurs revenus et faire des économies.

Cette stratégie doit se faire tout en tenant compte de certaines limites, car s’aventurer dans de nouveaux domaines, doit se faire de manière bien étudiée et précise, afin d’obtenir un résultat satisfaisant. Les inconvénients de cette diversification verticale sont résumés dans les points suivants :

  • Elle doit être financée avec des coûts élevés ;
  • Elle engendre un désordre et un éparpillement des compétences de la société ;
  • Le management devient plus complexe ;
  • Les soucis liés à une activité influencent sur l’ensemble de l’entreprise ;
  • Il y a toujours une probabilité que la nouvelle activité échoue, et ne réussit pas comme prévu.

Pour conclure, la stratégie de diversification est donc une bonne technique pour laquelle les entreprises peuvent opter, afin de diversifier leurs activités, et bénéficier de plusieurs avantages.