Switch wifi : quels sont les différents modèles ?

Avant toute chose, vous devez savoir que le mot « Switch wifi » est d’origine anglaise. Comme vous pouvez le savoir, pour pouvoir faire marcher une entreprise, elle a besoin de plusieurs postes de travail. Mais, pour faciliter la transmission des envois de données, il vous faudra un commutateur réseau. Alors, que faut-il savoir de la Switch wifi ? Quels sont les différents types de commutateur ?

Switch wifi : comment la définir ?

En tant que débutant dans le domaine informatique, vous devez savoir ce qu’est un Switch wifi. Avant toute chose, c’est un boîtier qui a plusieurs noms tels que : commutateur réseau.

La Switch wifi est un matériel qui assemble des fibres ou des câbles sur un circuit universel pour vous permettre de composer un réseau virtuel. Le boîtier de la Switch est aussi composé de plusieurs ports environs quatre, voire plus et ça, dès que vous aurez connecté l’équipement avec un réseau appelé (réseau Ethernet).

Les avantages de la Switch wifi

Bien qu’il présente déjà plusieurs ports de connexion vers de multiples postes, le boîtier Switch a plusieurs autres avantages qui sont les suivants :

  • protège vos données que vous échangez durant la manœuvre ;
  • faire connecter des postes de travail, imprimante, scanner ou autres matériels informatiques ;
  • faire circuler les informations que vous avez envoyées de façon à ce qu’elles soient reçues dans la seconde qui suit.

Dès que le technicien spécialisé en informatique aura paramétré votre réseau, il vous sera possible de partager les données avec des utilisateurs que vous avez définis avec la confidentialité totale, et ça, selon votre collaboration dans votre entreprise.

Comment différencier la Switch wifi ?

Pour pouvoir différencier la Switch wifi avec d’autres modèles, vous devez savoir qu’il a aussi un routeur et un hub, qui n’ont pas les mêmes caractéristiques qu’un commutateur réseau. Bien qu’il soit facile de confondre, les voici en quelques mots pour pouvoir faire la différence.

La première : un hub

Il vous permet de partager des données sans être filtrées. Au contraire, les informations que vous recevez seront immédiatement transférées sur tous les postes qui sont reliés au réseau.

La deuxième : le routeur

Le rôle d’un routeur est d’assembler votre réseau d’entreprise à un autre réseau extérieur et d’associer une connexion avec plusieurs postes. En conclusion, il est primordial de choisir une Switch wifi plutôt qu’un autre pour pouvoir protéger votre entreprise ou votre ordinateur à la maison de toute intrusion extérieur, comme un piratage informatique.

Les différents types de Switch wifi

Une Switch fonctionne différemment, c’est pour ça qu’il y en a plusieurs. Donc, tout dépend dans quel domaine vous voulez l’utiliser, vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous.

Store and forward : modèle standard

Ce modèle de Switch agit de façon différente. Il a pour rôle de sauvegarder les données pour les examiner minutieusement s’il n’y a pas d’erreurs, pour enfin les transférer dans les postes de travail.

Modèle direct : commutateur réseau

Son rôle est de lire simplement où vous voulez les envoyer, c’est-à-dire, l’adresse du récepteur, ensuite, les transmettre sans avoir à les examiner.

Modèle fragment free et adaptative cut through

Le premier est un multitâche, il vous permet de détecter l’erreur qui n’est pas sauvegardée. Son but est de faire augmenter le taux de rapidité de communication. Pour la dernière Switch, c’est de choisir une option parmi les autres et ça selon les erreurs observées.

Pour aller plus loin :

Comment faire pour partager son écran de PC ?

Choisir une Switch wifi

Pour pouvoir choisir la Switch wifi qui correspond vraiment à votre système informatique, il vous faudra connaître la taille de votre société, ainsi que son utilisation. Avant toute chose, il est nécessaire de faire une évaluation et une étude informatique de votre fondation pour ensuite installer la Switch.

Il existe quatre types de Switch qui sont les suivants :

  • la première Switch : selon la fonction de votre configuration d’entreprise. Le rôle de cette Switch est d’être branchée à votre réseau pour transférer les informations sur plusieurs ports. C’est ce qu’on appelle « Switch qui ne dispose pas de paramètre » ;
  • la deuxième Switch peut être configurée dans votre site web à condition qu’elle soit installée par un technicien spécialisé en informatique, appelée « Switch layer deux » ;
  • la troisième Switch : d’après les adresses IP et mac, cette Switch appelée Layer 2+3, peut être configurée et vous permettre de constituer un acheminement des données dans le réseau informatique.

Par contre, pour la dernière Switch, elle vous permet de consulter votre interface à n’importe quel moment, aussi n’importe où. Cette Switch est appelée « Cloud ». Vous devrez savoir que ce système est tout nouveau sur le marché et complétement sécurisé.

Pour conclure, si vous voulez vous faire installer un commutateur réseau, il est nécessaire qu’un technicien puisse la configurer selon votre entreprise.

Ce contenu vous a plu ? Partagez l'article !