Flux tendu : comment rester performant ?

Les entreprises spécialisées dans la fabrication et la vente de biens sont souvent confrontées au problème de surproduction. C’est pourquoi elles sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers un système plus efficace, le flux tendu. Il consiste à adapter la production à la demande afin de réduire le risque de surplus. Dans cet article, nous vous expliquons comment appliquer cette technique sur le long terme.

Réaliser une étude approfondie du marché

Le flux tendu a pour objectif de créer un équilibre entre la quantité totale de la production et le nombre de ventes. Les entreprises adeptes de cette stratégie peuvent procéder de deux façons. Certaines réalisent une étude préliminaire du marché avant de lancer la production. Elles ont ainsi une idée relativement précise de l’ampleur de la demande. D’autres produisent leurs biens exclusivement sur commande. Ces sociétés réduisent ainsi le risque de surplus à zéro.

Que vous optiez pour l’une ou l’autre de ces approches, il est indispensable de réaliser une analyse poussée du marché. Vous pouvez ainsi vaguement estimer la quantité de matériaux, de main-d’œuvre et d’équipements nécessaires. Cela simplifie drastiquement l’étape de la fabrication.

Utiliser un logiciel ERP

En flux tendu, il est impératif de mobiliser l’ensemble des interlocuteurs de la supply chain. Toutes les partie prenantes de la chaîne doivent être impliquées pour mener à bien un système de flux tendu : acheteurs, transporteurs, fournisseurs, livreurs ou encore producteurs et responsables administratifs. La juste quantité de commandes doit être livrées, la facturation doit être faite correctement, le contrat doit être respecté…

Les points clés pour une bonne gestion d’un système en flux tendu sont très nombreux. C’est pour limiter les risques au maximum que l’utilisation d’un logiciel ERP est recommandée. Comme expliqué sur www.divalto.com, ce type de logiciel permettra de :

  • proposer une traçabilité des matières premières,
  • de suivre le transport des commandes,
  • de surveiller la gestion des stocks en temps réel,
  • de renseigner l’état des lieux des livraisons,
  • d’échanger les données informatisées (EDI) avec les différents intervenants de la chaîne… 

Grâce à l’ERP, la gestion de la supply chain sera grandement optimisée et deviendra vite indispensable à l’entreprise, notamment dans un fonctionnement en flux tendu.

flux tendu logiciel CRM

Prendre soin des ressources humaines

Le flux tendu a un point commun avec le système de production classique. Son bon fonctionnement dépend majoritairement de l’efficacité de la main-d’œuvre. Plus les ressources humaines sont efficaces, plus le rythme de production est soutenu. Au contraire, les revenus totaux s’effondrent en cas de désaccord majeur dans les rangs des employés. C’est pourquoi vous devez les mettre dans des conditions optimales de travail.

L’environnement de travail doit être pleinement équipé afin de simplifier la tâche aux différents agents. De plus, la durée des pauses et interruptions doit être suffisante pour permettre une véritable récupération d’énergie sans pour autant affecter la production. Vous devez trouver un équilibre entre confort des employés et respect des exigences professionnelles.

Prioriser la qualité de la production

Le principal objectif d’une entreprise est la réalisation de bénéfices. Cependant, elle ne doit pas négliger la qualité de ses produits pour autant. Dans un système classique, la production en masse d’un bien empêche parfois les ouvriers de se concentrer sur les détails.

Avec le flux tendu, vous avez quasiment la garantie d’écouler la totalité de la marchandise. Il est donc primordial de s’attarder sur chaque composante phare du produit. Cela permet d’améliorer votre réputation, de satisfaire la majorité des clients et d’accroître les chances de fidélisation.

Ce contenu vous a plu ? Partagez l'article !