Marketing émotionnel : comment adopter cette stratégie ?

Les différentes stratégies marketing ne manquent pas d’ingéniosité afin de promouvoir un produit ou un article. Histoire, scénario et personnages se mêlent ensemble pour créer une publicité mémorable qui vient s’inscrire dans la mémoire du consommateur. Les marques font appel à l’émotion ; c’est ce que l’on appelle aujourd’hui le marketing émotionnel. Qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne ? C’est ce que nous allons voir dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le marketing émotionnel ?

Le marketing émotionnel englobe toutes les stratégies et les usages de marketing qui visent à susciter les émotions du spectateur ou consommateur, à miser dessus et à en tirer parti. Cela passe souvent par le fait de prendre en considération ces mêmes sentiments lors de l’élaboration de publicités ou d’annonces. On peut tout aussi bien anticiper, provoquer, utiliser ou analyser ces émotions.

Au départ, le marketing des émotions avait pour but de susciter des réactions qui seront agréables et favorables à la marque et ainsi pousser le consommateur à créer des liens d’attachement avec celle-ci. Le plus souvent, il s’agit d’émotions comme de la joie, de la peur, de la colère, du dégoût ou du mépris, de la tristesse ou encore de la surprise. Cette stratégie marketing comprend une certaine forme de publicité émotionnelle.

Pourquoi le marketing émotionnel ?

Cette stratégie marketing s’avère être très adaptée aux stratégies de storytelling que les marques sont nombreuses à mettre en place. Le storytelling est une technique utilisée pour faire passer un message aux consommateurs tout en créant un sentiment d’identification chez eux. En effet, lorsqu’un sentiment d’identification est créé, les émotions transmises à travers le message sont plus fortes. Cette stratégie passe par la mise en place d’un scénario précis, d’une thématique, d’une histoire ou d’un personnage dans la publicité. Grâce à cela, les émotions sont plus fortes et plus puissantes.

Les marques qui utilisent cette stratégie marketing arrivent à susciter l’émotion et à créer des réactions chez le spectateur. Les réactions sont alors souvent directes et les marques bénéficient donc d’un coup de boost et connaissent un pic extrême. Dans la majorité des cas, ces publicités passent par les réseaux sociaux, car la facilité de partager et de susciter les émotions est remarquable. Une fois que c’est fait, la publicité devient virale et plus efficace.

Sur le long terme, lorsque les émotions sont suscitées chez le spectateur, une fois qu’il se sera identifié à une publicité ou un personnage, un sentiment d’attachement à la marque est ressenti. Généralement, ce sentiment d’attachement est tellement profond que l’achat du produit ne tarde pas, mais cela reste différent d’un produit à un autre. Dans tous les cas, le consommateur développe une certaine affection pour la marque et il y est alors fidèle. Grâce à cela, l’image de la marque est renforcée et elle gagne en notoriété alors que l’expérience du client s’inscrit dans sa mémoire. Lorsque la marque sortira un nouveau produit, cette expérience peut être mobilisée et suscitée, ce qui pourrait le pousser vers un achat.

Comment adopter le marketing émotionnel dans ses publicités ?

Créer des publicités et des annonces qui suscitent les émotions des spectateurs pour que l’entreprise ou la marque en tire parti ne se fait pas au hasard. Cette procédure nécessite l’intégration de ses idées dans une stratégie de marketing global. Le plus souvent, on utilise du storytelling afin de raconter ou de dénoncer une histoire. Pour commencer, il faudra :

  • Déterminer quelles sont les émotions que vous souhaitez susciter chez ces personnes ;
  • Établir qui sont les personnes que vous souhaitez toucher ;
  • Penser au sponsoring ;
  • Faire un contenu de qualité.

En effet, ce dernier point est l’un des plus importants, car il est primordial de proposer une bonne qualité d’image et de son pour la vidéo ou l’annonce.