Questions lors d’un entretien : comment bien se préparer ?

Qu’il s’agisse d’un stage ou d’un emploi, vous n’échapperez pas au traditionnel entretien d’embauche. Pour décrocher le poste lors de cette étape cruciale du processus de recrutement, il convient d’être bien préparé. Certaines questions reviennent régulièrement durant un entretien professionnel. Elles permettent aux recruteurs de cerner votre personnalité tout en vous permettant de mettre en avant vos qualités personnelles et vos compétences. Mais, quels sont ces points sur lesquels il vous faudra être particulièrement attentif durant votre recherche d’emploi ? Questions lors d’un entretien : comment bien se préparer ? C’est le sujet de notre article !

Quelles sont les questions posées fréquemment lors d’un entretien d’embauche ?

Certaines questions sont assez classiques, d’autres, plus complexes. Lors d’un entretien d’embauche, les questions que vous posera votre interlocuteur permettront de compléter votre lettre de motivation.

Pour bien aborder l’entretien de recrutement, il est nécessaire de les connaître et de savoir comment y répondre. Cela vous aidera à aborder cette étape de votre parcours professionnel sans trop de stress. Pour vous aider, voici le top 8 des questions les plus fréquemment posées lors d’un entretien d’embauche :

  1. Parlez-moi de vous : question ouverte de la part du recruteur qui veut savoir si vous êtes capable de vous présenter succinctement et efficacement. Dans le cas d’une candidature spontanée, cette question permet d’en savoir davantage sur vous. Il suffira de reprendre rapidement votre formation initiale et d’enchaîner sur votre parcours professionnel en lien avec le travail pour lequel vous candidatez.
  2. Pourquoi avoir choisi notre entreprise ? : avec cette interrogation, le recruteur veut vérifier vos connaissances sur sa structure afin de savoir si vous l’avez sélectionnée parmi les offres d’emploi. Avant l’entretien d’embauche, une préparation s’impose durant laquelle vous devrez recueillir des informations sur l’entité en question.
  3. Quel est votre intérêt pour le poste ? : le recruteur de l’entretien d’embauche souhaite que vous lui démontriez votre motivation. Mais, également votre connaissance technique du poste de l’entreprise, et de l’expérience que vous avez sur un poste similaire.
  4. Citez vos principales qualités/défauts professionnels : elle fait partie des questions de recruteur les plus redoutées. Il est toujours assez difficile de s’auto-évaluer, cependant nous avons une technique. Il suffit d’exposer un projet que vous avez réalisé et dont vous êtes particulièrement fier pour mettre en avant vos atouts. Pour les défauts, essayez de tabler sur des défauts corrigibles et parlez « d’axes d’amélioration » plutôt que de « points faibles ». Mais, surtout, soyez honnête.
questions-posees-recruteurs
  • Qu’entrevoyez-vous en termes de carrière ? : c’est une question piège pour connaître vos ambitions et vos objectifs. Il s’agit de doser votre réponse en restant humble, mais non dépourvu d’une envie d’évoluer.
  • Pourquoi devrais-je vous embaucher ? : il s’agit souvent d’une question conclusion. Le recruteur souhaite vérifier que vous avez saisi tout l’enjeu du poste et de la mission. Projetez-vous dans l’entreprise sans faire preuve d’un excès de confiance en vous qui pourrait vous desservir.
  • Parlez-moi de votre ancien emploi : ce n’est pas une façon de vous piéger, mais plutôt de vérifier votre fiabilité et vos relations avec vos collègues de travail et votre hiérarchie, ainsi que votre expérience.
  • Quelles sont vos prétentions salariales ? : c’est une question que l’on vous posera forcément. Sujet délicat, nous vous conseillons de donner au recruteur une fourchette salariale plutôt qu’un salaire mensuel précis. Pour être au plus juste, faites la moyenne entre le salaire le plus faible que vous pourriez accepter pour le poste et le plus haut auquel vous pourriez prétendre. Bien sûr, prenez également en considération vos anciens salaires sur postes similaires.